Le upcycling c'est quoi ? 

­
"Le upcycling ou surcyclage en français consiste à récupérer des matériaux ou des produits dont on n'a plus l'usage afin de les transformer en matériaux ou produits de qualité ou d'utilité supérieure. 
Il s'agit donc d'un recyclage « par le haut ». 
En effet, le principe étant de réutiliser, on évite de créer un nouveau produit. Le surcyclage s'inscrit dans le vaste mouvement de l'économie circulaire et du réemploi. En plus des bénéfices écologiques de la réutilisation, le surcyclage donne l'occasion de créer et recréer des objets uniques. 
Histoire: le mot anglais « upcycling » a été proposé au milieu des années 1990 par Reiner Pilz, ancien ingénieur reconverti en architecte d’intérieur. Il a souhaité dépasser le concept générique de recyclage en distinguant le décyclage du surcyclage : le premier est dans une dynamique de perte de valeur, tandis que le second vise à ce que « les produits inutilisés gagnent de la valeur au lieu d’en perdre ». Le mot a ensuite été repris par William McDonough et Michael Braungart dans leur ouvrage Cradle to Cradle: Remaking the Way We Make Things paru en 2002. La pratique de surcyclage serait originaire des pays en voie de développement, qui disposent d'un accès limité aux biens de consommation. "Article Wikipédia (La dernière modification de cette page a été faite le 9 mai 2022).
 Ce terme upcycling est apparu quand j'ai commencé à recycler mes jeans et en faire des petits sacs, mais aussi à transformer une boite de conserve en boite à crayons très jolie et customisée sans oublier le bocal en verre qui devient un très joli vase. 
Cette idée de transformer un objet du quotidien en quelque chose de valorisant m'a beaucoup plu.
Par conséquent, ma maison s'est transformée en site de stockage de bocaux, de pots à confiture, de conserves, de bouteilles en verre, de cartons, de cagettes et de tissus aussi ! Au grand désespoir de ma famille !! C'est un peu envahissant…
Je vous mets en dessous quelques exemples de upcycling :
* une nappe qui devient un tablier de cuisine 
* un rideau qui devient un sac à dos 
* une boite de conserves qui devient un pot à chocolat.
­
 


Le 29 mai : la fête des mères !

 

Pour cette occasion, je vous propose une jolie pochette à savon en lin naturel et doublée de tissu enduit. Décoration au pochoir à la peinture textile. 

Il est vendu seul ou en lot avec les merveilleux savons de La Clairière Fontainebleau.

Attention, il y a un stock limité alors commandez-le  dès à présent et tu recevras en cadeau une carte spéciale. 

Bon 1er Mai !

Aujourd'hui, c'est la journée internationale du rire et des droits des travailleurs ! Une journée bien chargée entre la paix et son rire sans oublier les combats pour les droits du travail.
Aujourd'hui, j'ai choisi la voie de l'entreprenariat plutôt que le salariat car j'ai décidé de suivre mon propre chemin.
Ce chemin est loin d'être idyllique, parsemé d'embuches et d'obstacles mais tant de petites et de grandes victoires !
Je me rend compte qu'être chef d'entreprise cela demande beaucoup d'énergies et de volonté. Mais je ne peux y arriver toute seule. Il est très important d'échanger avec d'autres entrepreneurs, être accompagné par des professionnels et soutenu par sa famille. 
Sans toi client.e, je n'aurais pas cette visibilité.
Même dans le salariat, il ne faut pas oublier ses collègues, ses collaborateurs, ses partenaires. L'union fait la force !

En ce 1er mai, j'ai plein d'espoirs pour la suite. 
Je pose les pierres de la réussite, les unes après les autres en restante confiante.
Les projets et les idées sont bien présents dans mon agenda !

Encore un grand merci de me soutenir et de me suivre !
Que cette journée soit remplie de joie, de rire et de réalisations de tous tes rêves !

Le 04 janvier 2022

Nous y voilà déjà...
Trois mois se sont passés depuis que j'ai arrêtée mon activité salariée. Trois mois qui furent intense avec le mois de décembre assez chargé : préparation des stocks pour le marché de noël, préparation de l'atelier enfants. Il y a eu beaucoup de stress, de joies, de doutes... A cela, mes clients ont été au rendez-vous et mes petites éponges se sont retrouvées au pied des sapins.
Ce fut aussi de belles rencontres avec d'autres créateurs notamment Maranha Tetot, créatrice de bijoux (je vous invite à aller sur son site www.maranha.com et sur Instagram aussi). Grâce à cette belle personne, Douceline les mitaines ont vu le jour (elles seront bientôt en vente sur la boutique en ligne). 
Je commence 2022 avec plein de projets à concrétiser : mise en vente sur la boutique en ligne, développer Instagram, préparer la Saint Valentin, Pâques, la fête des mères, la fête des pères, Noël...
Il reste aussi à finaliser des partenariats, terminer mes commandes personnalisées, lancer de nouveaux produits, mise en place d'ateliers autour du upcycling ...
Me voilà prête, parée pour une belle année pour me développer, m'implanter dans le tissu local et faire en sorte que si vous avez besoin d'un cadeau, d'un projet vous penserez à moi.
Sans vous je ne suis rien alors je te remercie, toi client.e, de me soutenir et de croire en mes produits.

Belle année à tous, que vous pussiez réaliser vos rêves....

Joyeux Anniversaire : 1 an !

Le 05 octobre 2020, je créais l'auto-entreprise Aurélie Llombart avec le nom commercial Lillie Fée Mains. Après avoir travaillé dans la comptabilité pendant 18 ans, j'ai ressenti le besoin de créer de mes mains et donner du sens à cette vie qui me paraissait bien vide.
Deux passions m'animent : la couture et le crochet.
La couture a été une révélation quand en 2017 pour mon mariage, je me suis lancée le défi de coudre ma robe. Le patron en tête il a fallu passer à la réalisation, ce n'a pas été simple surtout qu'à ce moment là j'avais un bébé d'un an. Après beaucoup de doutes et d'angoisses, finalement la robe a vu le jour.
J'ai appris de nombreuses techniques et j'ai décidé de coudre encore plus.
Le crochet, j'avais appris les bases de la chainette avec ma grand-mère mais je n'étais pas allée plus loin. Et puis me vient l'idée de faire des tawashi (éponges japonaises faites à base de chaussettes ou tee-shirt). Hors j'avais des retours d'expérience pas très positifs, j'ai cherché d'autres possibilités. Je suis tombée sur la chaîne Youtube Elylou Crochette qui proposait un tuto de tawashi mais au crochet. J'ai fait ma première éponge et ce fut ma deuxième révélation. Je suis tombée amoureuse du crochet et cela me paraissait beaucoup plus simple que le tricot.
J'ai fait une éponge pour moi et puis j'ai commencé à en parler autour de moi, petit à petit ma famille et mes amies voulant changer aussi leurs habitudes de consommation m'ont commandée des petites éponges et les ont testées.
Après que le test fut validé, cela a cheminé dans ma tête. J'ai commencé à faire des essuie-tout lavables, des déguisements pour mes enfants, des petits sacs, des sacs à dos, des bonnets et écharpes etc. Tout était un sujet mais le temps me manquait terriblement. J'ai cousu, j'ai crocheté pendant des jours et des heures pour pouvoir aujourd'hui vous proposer mes produits.
Je suis très heureuse de ce nouveau chemin ! Encore un joyeux anniversaire !!